Français
English
Prenez contact avec nous!
Découvrez nos partenaires

APPUI-CONGO

 

Emancipation féminine dans la province de Katanga

 

Active dans la ville de Lubumbashi et sa périphérie, l'association APPUI-Congo - en toutes lettres « Action Participative pour un Progrès Unifié et Intégré en R. D. Congo » - combat la précarité extrême des femmes et des jeunes filles par un programme de formation et  d'autonomisation appelé Washawasha.

Objectifs

Fondé en 2009 par Suzanne Sekanabo, APPUI-Congo stimule le développement communautaire au Katanga, en favorisant l’émergence de groupements féminins actifs, autogérés et voués à entreprendre.

Parmi ses outils, APPUI-Congo diffuse un programme d’émancipation, Washawasha, qui met directement en place un mécanisme facilitant l'épargne et le crédit, et organise un apprentissage progressif sur de nombreuses thématiques sociétales, économiques et environnementales. Les femmes et les jeunes filles démunies sont amenées à s’organiser en groupes, à s’alphabétiser, à gérer une caisse communautaire et à lancer de petites initiatives commerciales individuelles ou collectives. Les participantes sont formées sur des aspects essentiels de la vie associative, du droit et de la santé des femmes, de la microfinance et de la préservation de l'environnement, afin de se prémunir contre les maladies et les violences, de mettre en place une activité générant un revenu, en visant par là un premier équilibre financier et l'acquisition d'une certaine autonomie.

Résultats

Depuis le lancement d'APPUI-Congo en 2009, ce sont plus de 1 700 femmes qui se sont rassemblées en 75 groupes autogérés, et ont cumulé une épargne d'environ 100 000 dollars.

Plus de 500 femmes ont été formées à la gestion d’une activité génératrice de revenus (AGR) et sont suivies régulièrement par le staff d’APPUI-Congo, ce qui a multiplié l’émergence de projets et de réalisations, comme la fabrication de pagnes batik, la vente de poissons frais, l’élevage de poulets et la production de jus de fruit. L'un des groupes gère, depuis mi-2013, une borne fontaine installée grâce à une subvention du Rotary en complément de l’apport financier des femmes. 

En 2013, pour la première fois, APPUI- Congo a organisé une dizaine de groupes qui sont composés uniquement de jeunes filles de 12 à 18 ans, dont un certain nombre sont des mères précoces. Elles proviennent de quartiers très précarisés de Lubumbashi et rencontrent des difficultés spécifiques à leur âge et aux propres manques de leurs parents, telles que la déscolarisation, l'illettrisme, mais aussi l'ignorance des bases de la santé et de l'hygiène personnelle. APPUI-Congo a donc développé des formations particulières portant sur ces capacités pratiques mais aussi une série de formations professionnalisantes. Les jeunes filles ont été notamment accueillies comme apprenties chez des couturières pour faire de la customisation de sacs et de chaussures, afin de pouvoir débuter, tout comme leurs aînées des groupes APPUI-Congo, des activités génératrices de revenus.

APPUI-Congo se positionne comme modèle pour les groupes de femmes que l'association accompagne. Sa propre micro-entreprise, Mam'Africa, sert ainsi de moteur pour le développement de nouvelles compétences.

Notre accompagnement

Depuis la signature de la convention de partenariat avec Appui-Congo en octobre 2009, nous avons fourni à Appui des subsides permettant les investissements nécessaires à son lancement. Des conseils, principalement en gestion, sont prodigués à la présidente Suzanne Sekanabo que nous avons également mis en contact avec des personnes et organisations qui contribuent au développement d'Appui.

Soutenez Appui-Congo!

Contact

Suzanne Sekanabo
Présidente d'Appui Congo
suzanne@appuicongo.org 

 www.appuicongo.org

 

 

© 2008 Fondation Marie & Alain Philippson, Fondation d'Utilité Publique | Réalisé par Glucône