Français
English
Prenez contact avec nous!
Découvrez nos partenaires

Associations Aliniha Autogérées

 

Associations Aliniha Autogérées (AAA)

Premier degré de regroupement au sein du réseau Aliniha

 

Les Associations Aliniha Autogérées (AAA) sont des associations féminines formelles regroupant les femmes Aliniha d'un même quartier ou d'une même commune villageoise.

Elles sont toutes membres actifs d'une des institutions de microfinance, Benso Jamaanu ou Jekabara, qui leur dispense divers services d'épargne et de crédit.

Objectif

En rejoignant Aliniha International, chaque AAA a plusieurs obligations qui contribuent aux objectifs de développement durable du réseau. Elle doit mener des activités de valorisation de l’environnement, aider ses membres à améliorer leur bien-être et mettre en place une micro-entreprise rentable.

Elle doit également établir et gérer une pépinière ainsi qu'une Case Aliniha. Pour en savoir plus

À moyen terme, chacune des AAA a l’ambition de devenir opérationnellement et financièrement autonome grâce à l’acquisition de compétences techniques et de gestion, et en se constituant un capital propre. Ce dernier sera alimenté par les cotisations des membres et les bénéfices générés par les activités collectives qui respectent les principes de développement durable définis par Aliniha International. L'AAA du village de Hello, par exemple, s'occupe d'un périmètre maraîcher, celle de Kotiary gère le marché hebdomadaire, et celle de Khasso anime un jardin d’enfants.

À plus long terme, lorsque les objectifs prioritaires auront pleinement donné les résultats escomptés et que les femmes maîtriseront parfaitement de nouvelles compétences, les AAA devraient être aptes à mener de plus en plus d’activités, s’inscrivant toujours dans le cadre des objectifs d’Aliniha International.

Afin de réaliser ses objectifs, chaque AAA est soutenue et conseillée une Inter-AAA, Jeduman au Mali et Arafat au Sénégal, qui leur dispensent des formations et les accompagnent pour toutes les étapes nécessaires: préciser ses objectifs, se doter de statuts et d’un règlement intérieur, élire un comité de gestion, tenir ses comptes et assurer le fonctionnement spécifique d'une association. Il lui incombe de développer une activité commerciale qui fasse appel et bénéficie à la majorité de ses membres. Et de s’engager dans la gestion des ressources naturelles, par des journées de sensibilisation et d'assainissement, et par des actions plus ciblées comme la lutte contre la déforestation.

 

Résultats

Actuellement, il existe 16 AAA opérationnelles: 9 dans la région de Kayes au Mali et 7 dans la région de Tambacounda au Sénégal.

 

 

 

 

 

Retour

© 2008 Fondation Marie & Alain Philippson, Fondation d'Utilité Publique | Réalisé par Glucône